Vous êtes ici :
Accueil /
Fiches pédagogiques /
L'affaire un des scandales de la République

Ressources
pédagogiques

L'affaire un des scandales de la République

introduction :

La défaite de Napoléon III et la chute du régime impérial entraîne le 4 septembre 1870 à Paris et à Lyon la proclamation de la déchéance de l'Empire et l'avènement de la IIIè République. Si le caractère parlementaire du régime est affirmé par la loi Rivet (31 août 1871), la République se retrouve confrontée à l'opposition des conservateurs (épisode de Mac-Mahon, président, légitimiste, qui espère la restauration de la monarchie). C'est dans ce contexte que sont rédigées et votées, de janvier à juillet 1875, les trois lois qui forment la constitution de la IIIème République.
L'arrivée au pouvoir des républicains suite à la démission de Mac-Mahon en 1879 aboutit à la mise en place d'une démocratie libérale et parlementaire dont l'idéologie se diffuse grâce à l'école et la presse. Ce nouveau régime doit par ailleurs faire face à des crises et des scandales : le scandale de Panama en 1892, celui des décorations, la crise boulangiste, les attentats anarchistes, qui entraînent l'instabilité ministérielle et le développement de l'antiparlementarisme dans l'opinion.
Quand en 1894 éclate l'affaire Dreyfus, la France est toujours sous le choc de la défaire de 1871 face à l'Allemagne et la hantise de l'espionnage gagne l'armée.x Fermer cette introduction

Lire l'introduction