Vous êtes ici :
Accueil /
Dreyfus et les siens /
Les itinéraires d'un officier français /
L'officier d'artillerie

L'officier d'artillerie

Un lieutenant consciencieux

Affecté au 31e régiment d'artillerie le 1er octobre 1882, Alfred Dreyfus quitte Le Mans moins d'un an plus tard mais en ayant su faire reconnaître son zèle dans le service et son application dans les manœuvres. Son biographe, Vincent Duclert, signale que sa voix monocorde et de faible puissance, le dessert mais qu'il impose son autorité « par la précision et l'intelligence de ses ordres ». Affecté aux batteries à cheval de la 1ère division de cavalerie indépendante à Paris, il s'y montre zélé et consciencieux ; en janvier 1886, son chef de corps le qualifie d'officier plein d'entrain, très hardi cavalier, instruit, intelligent. L'année suivante, c'est l'excellent lieutenant de batterie dont on vante le zèle tandis qu'en janvier 1888, il est qualifié de « meilleur lieutenant du groupe des batteries (...) servi par une excellente mémoire et une intelligence très vive ». Ses qualités d'instructeur et de meneur d'hommes appellent sa promotion au grade supérieur.

Un capitaine de trente ans

Le 12 septembre 1889, à quelques jours de ses 30 ans, Alfred Dreyfus est nommé capitaine au 21e régiment d'artillerie et détaché à Bourges comme adjoint au directeur de l'École centrale de pyrotechnie militaire. Il s'y charge des cours de mathématiques et de dessin aux chefs artificiers et continue d'affirmer que l'armée, école de devoir et d'honneur, doit être une école de haute moralité ; il se veut impitoyable pour les mauvais serviteurs et juste avec les bons. Il s'ennuie à Bourges et trouve que les mœurs y ont conservé une empreinte toute rustique. S'il partage, avec ses camarades, le rêve de gloire au pied d'un étendard, le capitaine Dreyfus veut se perfectionner en tactique, en topographie mais, officier moderniste, il sait que la préparation stratégique du prochain conflit est essentielle. En se présentant au concours de l'École de guerre, il se met en mesure d'y contribuer personnellement.

médias

Le lieutenant d'artillerie Alfred Dreyfus

Alfred Dreyfus en cavalier

archives

Appréciations sur l'officier Dreyfus

Appréciations sur l'officier Dreyfus

Autres documents