Vous êtes ici :
Accueil /
Ressources pédagogiques /
Caricature antidreyfusarde contre la première révision judiciaire, L'Anti-Prussien, 9 octobre 1898

Ressources
pédagogiques

<< Retour

Caricature antidreyfusarde contre la première révision judiciaire, L'Anti-Prussien, 9 octobre 1898

Fiche n°23

 

Caricature de 1898 contre la révision

Télécharger le document (.zip)

 
  • Date 9 octobre 1898
  • Source
    Collection Musée de l'Histoire vivante - Montreuil
 

Producteur

L'auteur du dessin est inconnu mais la légende qui l'accompagne est de Henri Rochefort (1831-1913). Journaliste, homme politique et polémiste, il milite pour la République contre l'Empire. En 1870, il fait partie du Gouvernement de défense nationale mais prend des distances avec la Commune. Cependant, arrêté par les Versaillais, il est condamné à la déportation avec Louise Michel. De retour en France après son amnistie, il est séduit par les thèses boulangistes dont il devient un des plus forts soutiens. Dans le cadre de l'affaire Dreyfus, il laisse libre cours à son antisémitisme.

Contexte-intérêt du document

Le 27 septembre, quelques jours auparavant, la demande de procès en révision vient d'être accordée à Lucie Dreyfus par le garde des Sceaux. L'image montre Dreyfus avec des caractères physiques accentués volontairement, un Dreyfus coupable qui mériterait la peine de mort pour sa trahison. (elle a été abolie pour les crimes politiques). Les nuages laissent apparaître le visage des provinces perdues, l'Alsace et la Lorraine ; la mort lui apporte le casque prussien.

Suggestion d'utilisation avec les scolaires

Ce dessin invite à l'étude de l'antisémitisme sous la IIIè République tout en replaçant l'Affaire sous l'angle militaire et géopolitique.
Niveaux Quatrième et Première.

INFOS

Niveaux scolaires
Enseignants collège
Thème
Dreyfusards et antidreyfusards / La presse et les échos dans l'opinion